Aller au contenu principal

Ail, ail,ail !!!! Que de sortes d'ail auxquelles Mr Boutarin voue sa "bataille".

 

Une halte à Crest dans l'exploitation de Stéphane Boutarin. Cet agriculteur drômois engagé dans son métier, qui n'était pas une vocation au départ, est aujourd'hui membre du conseil d'administration du GIE Ail Drômois et vice-président de la filière ail consommation de France.

Ail noir, ail éléphant, ail violet, ail blanc, M Boutarin se démarque par une diversité de variétés. Son système de culture en ail repose principalement sur des variétés typiques de la Drôme IGPA tel que Messidor, Messidrôme et Germidour. Ces choix variétaux sont réfléchis en vu d'obtenir un rendement intéressant et un goût typique. La demande à travers le monde se maintient pour ces variétés assez stables d'année en année.

 

S'engouffrer dans la faille !

Pour valoriser sa production et faire face à la concurrence, M Boutarin a choisi de répondre aux exigences des cahiers des charges stricts tels que Globalgap et HVE. Cela lui permet de commercialiser de l'ail de qualité dans toute l'Europe et de faire face à la concurrence espagnole tout en gardant un prix de vente intéressant. La concurrence peut-être un frein pour certains mais pour lui il s'agit d'un moteur d'innovation. Il a donc élargi sa gamme de produits avec l'ail noir.

 

L'ail noir une nouvelle trouvaille !

La légende de l'ail noir viendrait tout droit du Japon où des gousses d'ail seraient tombées dans un volcan. Lorsque les hommes les auraient retrouvées, elles avaient pris la couleur noire des cendres du volcan.

 

 

Au delà de la légende, l'ail noir est obtenu grâce à un processus de cuisson à basse température pendant 40 jours et par le contrôle de l'hygrométrie. Le souhait de M Boutarin et de son épouse, présidente de l'entreprise AilShake, serait de faire connaitre ce produit auprès du grand public autant en France qu'à l'étranger. Produit original, peu connu des français et originaire du Japon, l'ail noir contiendrait 10 fois plus d'éléments nutritifs qu'un ail blanc. Après dégustation, cette particularité se traduit par une douceur, une légère touche de sous bois, un goût de réglisse dont le parfum reste en bouche. Il souhaite proposer son produit aux épiceries fines ainsi que s'associer avec des grands restaurateurs dans le but d'élaborer des recettes innovantes notamment une association avec le chocolat... Ces recettes seront diffusées sur le site AilShake courant avril.

A VOS FOURCHETTES !!!

 

 

 

Auteures et photos : Carla-Maria Jeanne, Joana Blanc, Mailine Deuscht, Céline Chanavat