Aller au contenu principal

Le GAEC « Ferme du Roubion »

A Bonlieu sur Roubion, à l’est de Montélimar dans la Drôme

Le GAEC " Ferme du Roubion " est une exploitation de agricole de 60 hectares de SAU en agriculture biologique sur une zone Natura 2000. Elle possède en plus une mention " nature et progrès ". Cette exploitation est en constante évolution afin de valoriser ses productions avec la vente directe et à s'adapter au milieu naturel grâce à l'agroforesterie et l'essai de nouvelles cultures chaque année.

 

 

Un début prometteur

L'agriculteur David Peyremorte s'est installé en culture conventionnelle avec 15 hectares de SAU en 1991 grâce à une dotation familiale. Son activité principale était la multiplication de semences de base. Sa conversion s'est faite en 1998 avec une augmentation de sa surface pour atteindre 60 hectares de SAU.

David a accumulé de l'expérience suite à la découverte du monde agricole grâce à plusieurs stages qui lui ont permis d'étayer sa curiosité.

Après plusieurs changements de statut juridique, Mr Peyremorte est actuellement en GAEC avec son épouse depuis 2009.

 

 

 

Un système de culture très diversifié

Cet agriculteur hors du commun cumule plusieurs systèmes de cultures ce qui lui permet plusieurs sources de revenus. Cela limite la monotonie et les rotations permettent un équilibre entre chaque culture. La rotation comprend des légumineuses, des céréales, des alliums et cultures maraîchères. De plus, il cultive 2,5 hectares de maraîchage dont la production est vendue en vente directe ce qui lui permet d'être réactif à la demande. Par exemple la culture de topinambour revalorise très bien son activité. Pour finir, il possède un élevage de 55 mères de brebis, qui elles sont très peu rémunératrices. En revanche, cet élevage lui procure du plaisir, et pour David, " le plaisir n'a pas de prix ! ".

 


 

 

Une agriculture durable et respectueuse de l'environnement

Mr David Peyremorte est très rigoureux dans ses choix. Notamment dans sa rotation et sa diversité. Cette exploitation a un système très diversifié mais Mr David ne s'arrête pas là. En effet un bâtiment a été construit avec 600 m² de panneaux solaires. L'électricité est revendue totalement à EDF et l'amortissement de ce projet durera 15 ans. Mais sa conversion en agriculture biologique l'a mené à penser à de nouveaux choix : cette année il a débuté l'agroforesterie sur 9 hectares. Quinze espèces différentes d'arbres ont été plantées, en collaboration avec le CFA de Montélimar. Ce choix de système lui permettra le piégeage des nitrates en zone vulnérable de son milieu. Pour compléter cette diversité, l'exploitation " Ferme du Roubion " possède une mention Nature et Progrès. Ce cahier des charges est pour Mr Peyremorte plus consciencieux concernant le respect de l'environnement. Cet exploitant a de nombreux projets d'avenir, étayés par de nombreuses expériences de voyages, une curiosité permanente et l'envie de partager.

 

Auteurs : Cyril Higel, Flavian Fayolle, Quentin Orand